La soumission congolaise au second degré

La soumission congolaise au second degré

Des élites Tutsi du Rwanda gèrent le Congo comme mercenaires au service de leurs maîtres anglo-saxons. Ils font de la lutte pour l’émancipation du Congo leur fonds de commerce, à une seule condition que le Congolais soit soumis au Rwanda, pendant que le Rwanda est soumis lui-même à l’Occident. C’est ce que je nomme soumission au second degré. Et être soumis au second degré à un soumis-intermédiaire est le pire des malheurs qui peut arriver à un peuple. C’est à la fois honteux et indigne. Si on ne sait faire face à son Adversaire direct, avec A majuscule, on se condamne à sa disparition. C’est l’existence d’un peuple, le peuple congolais, qui est menacée. La maison Congo brûle. En effet, il y a parmi des Congolais, une catégorie bien déterminée et aussi identifiée des gens qui s’est déjà laissée convaincre que le Congo est soumis et que , pour eux ,la seule solution possible serait de se rendre à Canossa. Nous disons: “Pas nous”. Sortons de la comédie congolaise.

Likambo oyo eza likambo ya mabele
@MTshiyoyo
Mufoncol Tshiyoyo, pour la patrie, rien que pour la patrie
MT & Associates Consulting Group

No Comments

Post A Comment